Information session on austerity measures facing all categories of staff in Geneva, Wednesday 12 April, 1.30 p.m., Room XII | Séance d'information sur les mesures d'austérité auxquelles font face toutes les catégories de personnel à Genève, mercredi 12 av

You will be aware of the well-attended staff meeting last week on the 7.5 percent pay cut. Since then this letter has been sent to heads of organizations and agencies, including Secretary-General Guterres.

However, it is also important to place this in the context of broader austerity plans that could affect all staff in Geneva and of which the 7.5 percent pay cut is only the first and most tangible element that needs to be resisted. These include:

  • a study currently underway on options for offshoring administrative services, called the global service delivery model;
  • the 2018-19 budget where managers are being pressured to cut GS posts on the basis of technological developments through Umoja and other IT tools;
  • an upcoming review of the conditions of service for locally-recruited staff; 
  • a review of pensionable remuneration; and
  • a study on the outsourcing of certain ICT services.

 

All this is taking place in a political environment in New York that is very much against Geneva.

It is therefore important that as staff we understand the challenges that face us all (GS, P, D) at this duty station, how they relate to each other, and how together we can build a united response to defend staff interests.

We would therefore like to invite you to an information session this Wednesday at 1.30 p.m. in Room XII.

We look forward to seeing you tomorrow.

----------------------------------------------

Vous êtes au courant de la réunion du personnel, largement suivie, de la semaine dernière sur la réduction de salaire de 7,5 %. Depuis, cette lettre (en anglais) a été envoyée aux Chef d'agences et autres Organisations, y inclus le Secrétaire-général.

Cependant, il est important de replacer cela dans le contexte de plans d'austérité plus larges, qui pourraient affecter tout le personnel à Genève, et dont la réduction de salaire de 7,5 % n'est que le premier et le plus tangible élément devant être opposé. Ces plans incluent :

  • une étude actuellement en cours sur les options de délocalisation des services administratifs, appelée modèle mondial de prestation de services ;
  • le budget 2018-2019 où les managers sont soumis à des pressions pour réduire les postes SG sur la base des développements technologiques via Umoja et autres outils informatiques ;
  • un examen à venir des conditions de service du personnel recruté localement ;
  • une évaluation de la rémunération ouvrant droit à une pension ; et,
  • une étude sur la sous-traitance de certains services TIC.

Tout cela se déroule depuis New-York dans un environnement politique hostile à Genève.

Il est donc important que, en tant que personnel, nous comprenions les défis auxquels nous sommes tous confrontés (GS, P, D) dans ce lieu d'affectation, comment ils s’emboîtent et comment, ensemble, nous pouvons construire une réponse commune afin de défendre les intérêts du personnel..

Ainsi, nous souhaitons vous inviter à une séance d'information ce mercredi à 13h30 dans la salle XII.