Our statement on proposed open office workspace at recent SHP townhall | Intervention lors de la réunion d'information récente sur l'espace de bureau ouvert proposé

Dear Colleagues,

As you may be aware, the Director-General kindly organized a townhall recently to present the latest developments in the renovations of the Palais des Nations. 

An important but unwelcome feature is a proposal to introduce open office space with an option for hot-desking to staff moved to the new building.

We expressed our strong concerns, which built on the staff survey, external research, developments at the General Assembly and experience in New York and elsewhere. Many of you have asked us for a copy of the statement and we are pleased to share it here.

This article, in the Guardian, provides a useful evaluation of the impact of open space, and we encourage you to read it as well.

We will keep you updated on our work in this regard.

 

--------------------------

Chers collègues,

Vous savez sans doute que le Directeur général a tenu une réunion d’information récemment afin de présenter les derniers développements relatifs à la rénovation du Palais des Nations.

Une des principales caractéristiques du projet, qui n'est nullement la bienvenue, consiste dans l'introduction d'espaces de bureau ouverts (open office space) avec l'option espace de bureau partagé (hot-desking) pour les fonctionnaires qui occuperont le nouveau bâtiment.

Nous avons déjà exprimé nos vives préoccupations en nous fondant sur les résultats de l’enquête que nous avions menée à ce sujet, les travaux de recherche, les développements au sein de l’Assemblée générale et l’expérience à New York et ailleurs. Beaucoup d’entre vous nous ont demandé une copie de la déclaration faite par le Conseil de coordination du personnel de l’ONUG lors de la réunion d'information, et nous avons le plaisir de vous la transmettre en annexe.

Cet article, publié dans The Guardian, contient une analyse de l'impact de l'espace de bureau ouvert et nous vous encourageons à le lire.

Nous vous tiendrons informés de tout développement en la matière.