Upcoming session of the Staff Management Committee | Session du Comité Administration-Personnel

The Staff-Management Committee (SMC) will hold its sixth session from 27 April to 3 May in New York. 

The SMC is the global body for staff-management negotiations in the United Nations. 

This SMC session is of particular importance given the recent inauguration of the Secretary-General António Guterres. 

Please find here all relevant papers as received.

Please note the five papers we have tabled on transitional measures on the job openings for GS staff; careers of women; protection against sexual exploitation; work space arrangements and UN internship programme.

In advance of the meeting, we would appreciate any comments that you may have which will help us formulate our positions jointly with other unions.

Kindly note that the deadline for submissions to the SMC agenda was before the issue of the 7.5 percent pay cut arose. However, we will be raising the matter both formally and informally while in New York.

 -------------------------------------

Le Comité Administration-Personnel tiendra sa 6ème session annuelle du 27 avril au 3 mai à New York.

Le Comité est l’organe global dédié aux négociations entre le personnel et l’Administration aux Nations Unies.

Cette session revêt une grande importance comme elle coïncide avec la prise de fonctions du nouveau Secrétaire général António Guterres.

Vous pouvez consulter les documents qui ont été soumis.

Prière de prendre note des 5 documents que nous avons soumis sur les mesures transitoires relatives aux vacances de postes pour les agents des services généraux, la carrière des femmes, la protection contre l’exploitation sexuelle, l’espace de travail et le programme de l’ONU pour les stagiaires. 

Préalablement à cette réunion, nous apprécierions de recevoir vos commentaires, le cas échéant, afin de pouvoir coordonner nos positions avec les autres syndicats.

Prière de noter que le délai de soumission de propositions pour la session du Comité était avant la problématique des coupures de salaires de 7.5%. Toutefois, nous allons soulever ces questions officiellement et officieusement lors de notre présence à New York.