Survey on Protection Against Retaliation | Enquête auprès du personnel sur la protection contre les représailles

We are seeking your frank and open views on the effectiveness of the protection in place for those who are subject to discrimination, harassment, including sexual harassment and abuse of authority, or misconduct, and those who blow the whistle on wrongdoing. 

For this, you are kindly invited to fill in this survey  that is an initiative taken within CCISUA, the staff federation to which the UNOG Staff Coordinating Council belongs.

For those of you who have already filled in the survey following the Broadcast sent by UNHQ, please ignore this message. 

The survey will take about 10 minutes of your time and is completely anonymous. The deadline for answering is Wednesday, 14 June.

You feedback is very important and will allow us to work with management to develop policies that afford staff the best possible protection from retaliation if they blow the whistle on wrongdoing.

 

--------------------------------------

Nous aimerions avoir votre avis sur  l'efficacité de la protection mise en place pour les victimes de discrimination, harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, abus de pouvoir et conduite prohibée et pour les dénonciateurs de ces cas. 

C'est pourquoi, vous êtes prié de remplir cette enquête qui est une initiative de la CCISUA, la fédération syndicale dont fait partie le Conseil de coordination du personnel de l'ONUG.

Pour ceux d'entre vous qui ont déjà participé à l'enquête suite au Broadcast envoyé par New York, merci d'ignorer ce message.

L'enquête ne prendra que 10 minutes de votre temps et est anonyme. Le délai de réponse est fixé au mercredi 14 juin.

Votre participation est très importante et elle nous permettra de travailler avec l'Administration pour mettre en place des politiques à même de protéger  au mieux les dénonciateurs d'abus contre toute forme de représailles.