Staff Council resolution on SHP expresses serious concerns | Une résolution du Conseil exprime de vives inquiétudes en relation avec le PSP

Many of you have raised concerns about the manner in which the Palais renovations (Strategic Heritage Plan) are being implemented, and in particular that despite a number of surveys, meetings and focus groups your workspace needs are not being taken into consideration. Cost and implementation concerns have also been raised.

To this end we would like to share with you a resolution passed unanimously by the Staff Council on Tuesday and an earlier letter sent to the Secretary-General on the absence of genuine and meaningful consultations.

Importantly the resolution: 

  • Decides that in the absence of genuine and meaningful consultations, it has no confidence in the current implementation of the Strategic Heritage Plan. 
  • Calls for a full audit of the Strategic Heritage Plan examining among other aspects: the cost-effectiveness of the project; the manner of its implementation; conflicts of interest raised by the Board of Auditors; and the absence of consultations with staff; and for the results of the audit to be implemented. 
  • Requests the Executive Bureau to circulate the resolution and bring these concerns to the attention of all interested parties. 

We encourage you to read the resolution and will be keeping you updated.

 

------------------------

Beaucoup d'entre vous ont exprimé leur inquiétude face à la manière avec laquelle les rénovations du Palais (connues sous l'appellation de Plan stratégique patrimonial) sont menées. Vos inquiétudes sont d'autant plus importantes que malgré plusieurs enquêtes, réunions et "focus groups", vos besoins en matière d'espace de travail n'ont pas été pris en compte. Des inquiétudes ont été aussi soulevées en relation avec les coûts induits par ce projet.

C'est pourquoi, nous aimerions partager avec vous une résolution que le Conseil a adoptée à l'unanimité lors de sa réunion du mardi 10 octobre et une lettre envoyée au Secrétaire général mentionnant l'absence de véritables consultations à ce sujet.

Parmi les points les plus importants contenus dans la résolution, nous mentionnons ce qui suit :

  • Décide ne plus avoir confiance dans l'exécution du Plan stratégique patrimonial dans son format actuel au vu de l'absence de véritables consultations, 
  • Appelle à un audit complet du Plan stratégique patrimonial qui examine inter alia : le rapport coût-efficacité du projet, son exécution, les conflits d'intérêt tels que soulevés par le Comité des commissaires aux comptes, l'absence de consultations avec le personnel et à la mise en exécution des résultats de l'audit.
  • Demande au bureau exécutif de faire circuler la résolution et d'attirer l'attention de toutes les parties prenantes aux inquiétudes existantes.

Nous vous encourageons à lire la résolution et nous vous tiendrons informés de la suite qui sera donnée à ce sujet.