Update on removing limits to GS career development | Informations mises à jour sur l’élimination des barrières qui entravent les perspectives de carrière des agents des services généraux

As a follow-up to our broadcast of 15 November, please note that the ACABQ, the committee that advises the General Assembly on administrative matters, has examined the proposal, developed jointly with management, to remove limits to General Service colleagues applying for P positions and issued report A/73/497. Their report notes the following:

30. “The Advisory Committee notes the qualifications possessed by staff serving in the General Service and related categories and the need to improve their opportunities for career development. The Committee also emphasizes that, in developing human resources policies, all factors should be taken into account to ensure equal treatment of all candidates.”

31. “With respect to the proposals of the Secretary-General contained in paragraphs 150 (a) and (b) of his report (A/73/372/Add.1), the Advisory Committee is of the view that the Secretary-General should develop a proposal for a pilot project, with a clearly defined scope and time frame, for the consideration of the General Assembly, in order to achieve equal opportunities for recruitment to entry-level Professional posts, including career opportunities for staff members in the General Service and related categories. Pending approval of such a pilot project, the Committee recommends that all of the existing arrangements relating to the young professionals programme, including the G to P element, approved by the Assembly be maintained at this stage.” [emphasis added]

The matter is now before the Fifth Committee of the General Assembly, who will deliberate over this recommendation among other issues, including to increase certain allowances and fix the governance of the Pension Fund, within the upcoming weeks. As was noted earlier more work is still ahead of us in convincing the Member States that there is a need to allow every staff member to fulfill their individual potential and personal contribution to the overall success of the Organization.

We will keep you posted as we move along together in this journey!

 

----------------

Suite à notre broadcast envoyé le 15 novembre, nous aimerions vous informer que le Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires, qui est l’organe qui conseille l’Assemblée générale en matière administrative, a examiné la proposition conjointe entre l’Administration et les syndicats, visant à éliminer les barrières pour le passage de la catégorie des services généraux à la catégorie professionnelle et a émis le rapport A/73/497. Le rapport note ce qui suit :

30. « Le Comité consultatif prend note des qualifications que possèdent les agents en poste de la catégorie des services généraux et des catégories apparentées ainsi que de la nécessité d’améliorer les perspectives de carrière de ces agents. Il souligne par ailleurs que, lors de l’élaboration de politiques de gestion des ressources humaines, tout devrait être pris en compte pour garantir l’égalité de traitement de tous les candidats. »

31. « En ce qui concerne les propositions du Secrétaire général figurant aux alinéas a) et b) du paragraphe 150 du rapport (A/73/372/Add.1) , le Comité consultatif estime que le Secrétaire général devrait élaborer, à l’intention de l’Assemblée générale, pour examen, une proposition de projet pilote ayant une portée et un calendrier clairement définis, qui vise à garantir l’égalité des chances pour le recrutement des administrateurs débutants, y compris en ce qui concerne les perspectives de carrière des agents de la catégorie des services généraux et des catégories apparentées. En attendant l’approbation de ce projet pilote, le Comité recommande que toutes les dispositions existantes, approuvées par l’Assemblée, concernant le programme Jeunes administrateurs, y compris celles qui portent sur le passage de la catégorie des services généraux et des catégories apparentées à la catégorie des administrateurs, soient maintenues à ce stade. » [gras ajouté]

La cinquième commission de l’Assemblée générale est saisie de cette question et d’autres, telles que l’augmentation de certaines indemnités et l’amélioration de la gouvernance de la Caisse des pensions. Elle devra rendre ses décisions dans les semaines qui viennent. Il est certain que nous avons encore beaucoup à faire pour convaincre les États membres de la nécessité de permettre à tous les fonctionnaires, sans exception, de réaliser leur plein potentiel et de contribuer au succès de l’Organisation.

Nous allons vous tenir informés des développements au fur et à mesure que nous avançons dans ce long voyage.