Improvements to the flexible working arrangements policy that will help your work-life balance | Améliorations de la politique sur le travail souple pour un meilleur équilibre vie professionnelle/privée

  • Print

As you may know, we have long been encouraging the greater use of flexible working arrangements, particularly in order to support you work-life balance and help the Secretary-General implement his gender parity policy.

Among the changes we have been calling for, based on your feedback to us, are greater use of telecommuting and the ability to work from a different location when there are compelling personal circumstances.

Last year we highlighted these concerns to the Staff-Management Committee.

We are pleased to inform you that the new policy is now out and can be read here.

Improvements include:

·      Up to three days a week of telecommuting within the duty station. The previous ceiling was two days a week.

·      Up to six months of telecommuting may be considered outside the duty station, when there are compelling personal circumstances.

·      Compressed working schedule of five working days in four and a half, in addition to the previous option of ten working days in nine.

The policy on staggered working hours and scheduled break for external learning continues as before.

We are aware that management discretion remains a requirement in order to avail of this policy. Should obtaining this be a challenge for you, please do not hesitate to get in contact with us.

 ----------

Vous n’êtes pas sans savoir que nous avons toujours encouragé les modalités de travail souple non seulement pour vous aider à concilier travail et vie privée, mais pour contribuer à la mise en œuvre de la politique du Secrétaire général sur la parité des sexes.

Parmi les changements que nous avons réclamés en réponse à vos demandes, figurent le télétravail et la possibilité de travailler en dehors du lieu d’affectation initial en cas de circonstances personnelles contraignantes.

Nous avions partagé vos préoccupations et demandes avec le Comité Administration-Personnel lors de sa session de l’année dernière.

Nous avons le plaisir de vous informer que la nouvelle politique est désormais disponible et peut être consultée en cliquant sur ce lien.

Les améliorations introduites comprennent :

·      jusqu'à trois jours par semaine de télétravail sur le lieu d'affectation. Le plafond était fixé avant à deux jours par semaine.

·      jusqu'à six mois de télétravail peuvent être envisagés en dehors du lieu d'affectation, en cas de circonstances personnelles contraignantes. 

·       un horaire de travail comprimé de cinq jours ouvrables réparti sur quatre jours et demi, en plus de l'option précédente de dix jours ouvrables en neuf.

La politique en matière d’horaires de travail décalés et de pauses programmées pour l'apprentissage à l’extérieur reste inchangée.

Nous sommes conscients du fait que l’accord du superviseur demeure une exigence pour se prévaloir de la présente politique. Toutefois, si vous avez des difficultés à l’obtenir, n'hésitez pas à prendre contact avec nous.