Equitable geographical representation? | Représentation géographique équitable ?

  • Print

We can all agree that the diversity of the United Nations is critical to its credibility, functioning and effectiveness in addressing human rights issues, peace and security, and meeting the Sustainable Developments Goals in the 21st century.

While the UN Charter emphasizes that equitable geographical representation is an important aspect of human resources management for the organization, this continues to remain a challenge, particularly with respect to developing countries.

Despite efforts, progress in improving the equal representation of geographical regions in the staff of the Secretariat has been slow. It is being increasingly acknowledged that greater efforts need to be made to enhance the diversity of the organization. The Secretary-General’s 2017 report on Management Reform addressed the importance of geographical representation, stating that: “Human resources management policies must proactively contribute to greater geographical and regional diversity of the workforce.” Further to this in March of this year, letters were sent to all the heads of departments in the Secretariat informing that the 2019 Senior Managers’ Compacts include a performance measure objective “commitment to diversity” containing the objective of achieving a geographically diverse workforce.

In view of this and following inquiries/requests from many of you about making the UN more representative, we raised this issue during the meeting held with the Director General of UNOG last month. We agreed to work together to see how progress can be made in achieving equitable geographical representation at UNOG.

For more information about this issue, you can refer to the April issue of the UN Special devoted to the subject as well as the article “We are also part of the 51%” about implementing the UN’s Gender Parity Strategy while ensuring improved geographical representation and diversity, which was recently published on iSeek.

We will keep you informed of any developments in this regard and feel free to share your ideas with us.

-----------------

Il est aujourd’hui admis que la  diversité au sein des Nations Unies est essentielle à sa crédibilité, à son fonctionnement et à son efficacité dans le traitement des questions relatives aux droits de l'homme, à la paix, à la sécurité et dans la réalisation des objectifs du développement durable dans le XXIème siècle.

La Charte des Nations Unies souligne que la représentation géographique équitable est un aspect important de la gestion des ressources humaines de l'Organisation. Toutefois, parvenir à une véritable représentation géographique constitue un défi, particulièrement pour les pays en développement.

Malgré les efforts déployés, l'amélioration de la représentation géographique dans les rangs du personnel du Secrétariat demeure insuffisante. Il est certain qu’il faut redoubler d'efforts pour promouvoir la diversité au sein de notre Organisation. Dans son rapport de 2017 sur la réforme de la gestion, le Secrétaire général a souligné l'importance de la représentation géographique en affirmant que « les politiques relatives à la gestion des ressources humaines doivent contribuer de manière proactive à une plus grande diversité géographique et régionale du personnel». En mars dernier, une lettre fut envoyée à tous les chefs de départements du Secrétariat pour les informer que le Contrat de mission du haut fonctionnaire pour 2019 contenait désormais un objectif intitulé « Engagement en faveur de la diversité » qui vise à atteindre la diversité géographique dans la composition du Secrétariat.

C’est pourquoi et faisant suite à des demandes de renseignements d’un bon nombre d’entre vous pour savoir comment rendre l'ONU plus représentative, nous avons soulevé la question de la représentation géographique équitable lors de la réunion que nous avons tenue avec le Directeur général de l'ONUG le mois dernier. Nous sommes convenus de travailler ensemble pour voir comment progresser vers une représentation géographique équitable à l’ONUG.

Pour plus d'informations à ce sujet, vous pouvez vous référer au numéro d'avril du magazine UN Special qui fut consacré à ce sujet ainsi qu'à l'article paru récemment sur iSeek et intitulé « Nous faisons également partie des 51 % ». Cet article mentionne la mise en œuvre de la Stratégie de l'ONU pour la parité des sexes tout en assurant une meilleure diversité et représentation géographique.

Nous vous tiendrons informés de tout développement à ce sujet et n’hésitez pas à partager vos idées avec nous.