UNOG Equal Pay - the campaign grows | La campagne de l’ONUG pour l’égalité salariale gagne du terrain

Our campaign to get equal pay justice for UNOG staff is growing every day and gathering strength. Last week we asked you to help by telling us about how this illegal 5.2 percent pay cut is affecting you and your families.

The response from UNOG staff has been fantastic. We’ve heard from so many people who have seen their incomes fall and their lives change because the UN refuses to deliver equal pay.

We’ve heard from staff struggling with housing and childcare. People have told us they can no longer support their elderly relatives in the same way, how healthcare is being impacted. Many spoke of the damaging effect on staff morale, especially as we work for an organization that spend so much time arguing for social justice and equality in the world yet refuses to be true to these words for their own people. There is real anger among UNOG staff.

We’ll be sharing these stories, and keeping identities anonymous, with colleagues, Management, and Member States in the coming weeks in our campaign for equal pay. If you want to join with others who are telling their story, then…

Send us a brief email with your story and testimony at This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

We can then prepare some hard-hitting facts to show just how badly our staff is affected.

How have you or your family suffered personally due to the pay cut?
How do you feel about what UN management have done?
What do you think should happen?

You can also be a big help by having a photo taken showing your support for the campaign. Bannerswill be placed at doors 6, 40 and in front of the cafeteria.

Take a selfie at the banner or have your photo taken with this sign.

Share it on Twitter with the hashtag#EqualPay4UNstaffor send it to us at This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .


This illegal pay cut is hurting so many good people, and that’s not yet counting consultants who live from one month to the next.
Let’s show UN management that we want equal pay.

---------------------------

Notre campagne pour parvenir à l’égalité salariale pour les fonctionnaires de l’ONUG est en train de gagner du terrain et de se renforcer jour après jour. La semaine dernière, nous vous avions demandé de nous dire comment les coupes salariales sont en train d’affecter votre vie et celle de votre famille.

Le nombre de réponses que nous avons reçues est extrêmement encourageant. Nous avons reçu des témoignages de fonctionnaires qui nous ont indiqué comment leur salaire avait baissé et leur vie avait changé suite au refus de l’ONU de garantir l’égalité salariale pour ses fonctionnaires.

Nous avons reçu des témoignages de membres du personnel aux prises avec des problèmes de logement et de garde d'enfants. Certains nous ont dit qu'ils ne pouvaient plus soutenir leurs parents âgés de la même façon et comment les soins de santé ont été affectés. Beaucoup ont parlé des retombées néfastes sur le moral, d'autant plus que nous travaillons pour une Organisation qui passe beaucoup de temps à défendre la justice sociale et l'égalité dans le monde tout en refusant d'être fidèle à ses paroles pour ses propres employés. Il y a une réelle colère parmi le personnel de l'ONUG.

Au cours des prochaines semaines, nous partagerons ces histoires de manière tout à fait anonyme avec les collègues, l’Administration et les États membres dans le cadre de notre campagne pour l'égalité salariale. Si vous voulez vous joindre à d'autres qui racontent leur histoire, alors n’hésitez pas à…

nous envoyer un courriel qui contient votre vécu et votre témoignage à l'adresse suivante : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

Nous utiliserons vos témoignages pour établir des faits percutants qui montrent à quel point notre personnel est touché de plein fouet.

Comment vous ou votre famille avez-vous personnellement souffert de la baisse de salaire ?
Que pensez-vous de ce que l’Administration de l'ONU a fait ?
Que pensez-vous qu'il devrait se passer ? 

Vous pouvez également être d'une grande aide en faisant prendre une photo montrant votre soutien à la campagne. Des bannières seront placées aux portes 6, 40 et devant la cafétéria.

Prenez un selfie à la bannière ou faites-vous prendre en photo avec ce poster.

Partagez-le sur Twitter avec le hashtag #EqualPay4UNstaffou envoyez-le nous à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

Cette baisse de salaire illégale nuit à tant de fonctionnaires, sans compter les consultants qui vivent d'un mois à l'autre. Il est temps de montrer à l’Administration de l'ONU que nous voulons un salaire égal.