Staff Gala postponed until February | Report de la fête du personnel jusqu’en février

As you may know the staff party takes places every year in mid-December. This year we had been planning, in light of these difficult times, to make you as staff the theme of the party, and to kick it off with a national costume parade. Other original ideas were in development too, as well as ways to ensure greater cost effectiveness.

In light of the Secretary-General’s decision to close the Palais after 6 p.m. and keep it closed at weekends, we were contacted by New York and ask if we would consider making the party an afternoon event.

We considered a number of options regarding format, including combining with staff parties being held around the same time by other organizations and exploring outside venues.

In the end none of the options would have delivered on your justifiably high expectations of the product nor provided an opportunity for the UN Geneva family (staff, consultants, interns – who basically all do staff work – as well as optionally, spouses and partners) to come together for a moment of fun, celebration and excess during the festive season.

We have therefore decided to postpone the party to the start of February next year, coinciding with the end of January gloom, the build-up to the February carnival season and the tail end of Chinese New Year. As the French might say, ce n’est que party remise!

We will send you more news and updates in due course.

 

------------

Vous n’êtes pas sans savoir que la fête du personnel a lieu chaque année à la mi-décembre. Cette année, nous avions prévu, au vu des temps difficiles que traverse l’Organisation, de faire de nous en tant que fonctionnaires le thème de la fête et de la commencer par un défilé de costumes nationaux. D'autres idées originales étaient également envisagées tout en veillant à garantir un meilleur rapport coût-efficacité.

Compte tenu de la décision du Secrétaire général de fermer le Palais après 18 heures ainsi que le week-end, New York nous a contactés et nous a demandé si nous envisagions de tenir la fête l'après-midi.

Nous avons examiné un certain nombre d'options pour ce qui est du format de la fête, y compris la tenue d’une fête conjointe avec le personnel d'autres organisations et la possibilité de louer des espaces à l’extérieur. 

En fin de compte, aucune des options n’aurait pu répondre à vos attentes et n'aurait pu être une opportunité pour la famille onusienne (composée de fonctionnaires, de consultants et de stagiaires qui travaillent comme nous les fonctionnaires, et leurs conjoints) de se réunir pour partager des moments agréables et festifs. 

Nous avons donc décidé de reporter la fête jusqu’à début février, ce qui coïncide avec la fin de la morosité du mois de janvier, la période du carnaval et la fin du Nouvel An chinois. Comme disent les français, ce n’est que « party remise ».